Affaire des faux billets : la liberté provisoire encore refusée à Boughazelly

La chambre d’accusation s’est opposé, ce mardi, à la liberté provisoire de Seydina Fall dit Boughazelly, accusé de trafic de faux billet. Le député “apériste” avait fait appel à la décision du doyen des juges qui a rejeté, à quatre reprises, ses demandes de mise en liberté provisoire informe libération online.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
1 + 16 =