Justice

Affaire du détournement d’héritage : le juge Aw a été radié mais échappe à la prison

Ce n’est pas seulement une révocation avec droit à une pension. Mais une radiation pure et simple. Selon un magistrat câblé par L’As, contrairement à ce que soutiennent certains, le Conseil de discipline n’a pas du tout été magnanime avec le magistrat Habib Samba Laobé Aw à qui on reproche d’avoir détourné une somme de 50 millions de francs Cfa dans une affaire d’héritage. A en croire les sources du journal, l’organe statutaire en matière disciplinaire dans le milieu de la magistrature n’a fait qu’utiliser un langage diplomatique dans sa sanction. Car, souligne l’interlocuteur de ns confrères, envoyer à la retraite un magistrat à qui il lui reste 15 à 20 ans d’exercice n’est qu’une radiation qui ne dit pas son nom. Parce que, dit-il, il ne reste à l’Avocat général près la cour d’appel de Saint-Louis que son droit à une pension de retraite. Cette sanction est classée deuxième degré dans le Statut des magistrats. Seulement, au vu des charge qui pèsent sur lui, certains estiment que le magistrat devait être envoyé en prison au lieu d’écoper d’une simple radiation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 28 =


Bouton retour en haut de la page