Baisse des prix des denrées de première nécessité : Le vice-président de l’Ascosen invite l’État à accélérer la cadence

0
La baisse des prix des denrées de première nécessité tarde toujours à se matérialiser. Sur l’antenne d’iRadio, le vice-président de l’Ascosen, Momath Cissé, invite les autorités à accélérer la cadence.
 
Selon M. Cissé, «la première chose à faire, c’est que l’État fasse vite pour valider les travaux et que des mesures suivent très rapidement, parce que cette lenteur est un terrain propice pour des commerçants véreux qui pensent qu’il faut toujours anticiper une hausse afin d’endiguer une baisse éventuelle».
 
Dans le cas du loyer, il est d’avis que les bailleurs tentent dribbler les autorités en facturant plus. A ce titre, le vice-président de l’Ascosen hausse le ton. «Cette pratique-là doit être bannie et que les locataires aussi doivent prendre leurs responsabilités en connaissance de cause. On ne peut pas se réveiller du jour au lendemain pour décréter une hausse. Une hausse est encadrée par la loi», dit-il.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.