Société

Casamance : la gendarmerie interpelle un trafiquant de bois

Les trafiquants de bois qui détruisent la forêt en Casamance ne sont près d’abandonner leur business qui est du reste très lucratif. Malgré l’implication de toutes les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le trafic de bois, ils continuent de se livrer à ce commerce illicite de bois. Hier, renseigne L’As, les éléments de la gendarmerie de Sédhiou ont arrêté, dans la forêt du Boudié dans l’arrondissement de Djiredji, un conducteur de camion qui transportait 141 troncs de madriers. Cette saisie est le fruit de la lutte contre la coupe illégale de bois de la brigade de Sédhiou. Les madriers sont mis à la disposition des Eaux et Forêts.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 27 =


Bouton retour en haut de la page