Education

Conflit parents d’élèves-écoles privées : “C’est à l’Etat de payer la facture…”, M. Diakhaté

Conflit parents d’élèves-écoles privées

L’ancien ministre-conseiller du président de la République, Moustapha Diakhaté est formel : c’est le gouvernement qui doit payer la facture de la suspension des cours à cause de la covid-19.

“Contrairement aux propos du Ministre de l’Education nationale et du Secrétaire général du gouvernement, ce n’est pas la justice qui doit arbitrer le conflit opposant les parents d’élèves et les écoles privées, conflit dont l’origine est indépendante de la volonté des deux parties”, déclare Moustapha Diakhaté, d’après qui, c’est bien l’Etat qui doit résoudre ce problème pour avoir suspendu les enseignements présentiels.

Moustapha Diakhaté de rappeler que “c’est le 14 mars 2020 que le chef de l’Etat du Sénégal avait pris la décision de fermer les établissements scolaires publics comme privés pour éviter la propagation du Coronavirus. Et cette mesure a eu pour conséquence immédiate et directe l’interruption des cours.

“Devant ce cas de force majeure créé par l’Etat, les parents ne sont pas censés payer les mois d’interruption de scolarité. Il est inacceptable que les écoles privées exigent des parents d’élèves de s’acquitter du paiement d’un enseignement que leurs enfants n’ont pas reçu”, dénonce M. Diakhaté.

Pour lui, au sortir de cette crise, le Gouvernement doit élaborer un cadre juridique type régissant les relations entre écoles privées, les parents et les élèves aux fins prévenir ce type de conflit.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 7 =


Bouton retour en haut de la page