A LA UNEActualitésDiaspora

Le FAISE lance le Forum sur l’entrepreneuriat féminin de la DIASPORA

Les femmes sont toujours à l’honneur dans ce mois de mars !
En effet, sous l’impulsion du ministère des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur le Fonds d’appui à l’investissement des sénégalais de l’extérieur (FAISE), dirigé par Mme Nata Samb Mbacké, vient de lancer ce samedi 12 mars 2022 le Forum sur l’entrepreneuriat féminin de la DIASPORA dans un établissement hôtelier de la place.
Ainsi, des femmes, venues d’horizons divers, ont partagé leurs expériences avec des « success story ».
Par exemple, elles sont des venues des 05 continents. Au total 15 pays ont eu un représentant de la Diaspora.

Au début des travaux, l’hôte de la cérémonie, Mme Nata Samb Mbacké a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux invités.
Ensuite, place aux travaux avec des thématiques relatives à l’entrepreneuriat féminin de la DIASPORA. Sur ce, M. Babacar Ba, Conseiller technique du Ministre Secrétaire d’Etat des sénégalais de l’extérieur M. Moise Sarr, a fait une communication sur les facteurs clés d’un succès du projet.
Après le brillant exposé du Conseiller technique M. Ba, c’est au tour de M. Maodo Malick, DG de l’Agence nationale pour la maison de l’outil (Anamo) de faire sa communication. Expert en migration, M. Mbaye a abordé le thème de l’entrepreneuriat. Dans la foulée, M. Mbaye a magnifié le travail du FAISE : « Mme Mbacké vous avez réalisé des pas géants », a-t-il indiqué. Toutefois, M. Mbaye s’est félicité de l’accompagnement du président Macky Sall en faveur de la Diaspora en rappelant que le chef de l’état avait augmenté le budget du FAISE jusqu’à trois milliards en 2017.
De même, M. Almamy Bocoum, ambassadeur itinérant a aussi salué « le travail remarquable » de Mme Nata Samb Mbacké.
Intervenant au nom de la Diaspora, Pape Diallo se réjouit de l’établissement des institutions en faveur des jeunes et des femmes à l’image de la DER et du FAISE. En outre, il estime que c’est une « discrimination positive en faveur des femmes ». Mais, il rappelle aussi que les FONGIP, FONSIS … sont aussi là pour les hommes et les femmes.
Par ailleurs, la cérémonie a été aussi rehaussée par les autorités étatiques en l’occurrence le Directeur général. d’appui aux Sénégalais de l’extérieur (DGASE) Amadou François Gaye, de M. Pape Gallo Ndiaye, de la directrice de l’entrepreneuriat du ministère de la Femme qui a aussi fait un exposé sur l’entrepreneuriat et le rôle des femmes dans les organisations et les associations pour une meilleure prise en charge de leur expertise.
Enfin, des femmes ayant réalisé des « success story » dans la DIASPORA à l’image de la grande styliste Kiné Dione ont pris la parole pour partager leurs expériences.
Et, dans ce sillage le FEMADE, avec à sa tête Mme Mbacké , qui a une longue expérience avec cette ONG créée aux USA, regroupe un réseau international de Femmes entrepreneurs.
Pour boucler la boucle, des décorations ont été faites aux intervenants ayant fait les meilleures présentations par un jury du FAISE.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 10 =


Bouton retour en haut de la page