ActualitésPolitique

Les révélations sur la mission de l’Ige au Cese, Mimi la cible

politique

C’est bien Aminata Touré qui est directement visée par la mission de l’Inspection générale d’Etat (IGE) annoncée au Conseil économique, social et environnemental (Cese). Du moins selon nos confrères de Libération qui renseignent que des ordres de mission ont été transmis à six (6) inspecteurs généraux d’Etat.

Pour autant, ces derniers vont spécifiquement s’intéresser à la gestion d’Aminata Touré car la mission a été circonscrite à la gestion 2020. Exit celle d’Aminata Tall, indique la même source.

Pour mémoire, nommée présidente du Cese le 14 mai 2019, Aminata Touré dite Mimi avait été remplacée le 1er novembre dernier par Idrissa Seck. Elle avait succédé à Aminata Tall portée à la tête de l’institution, le 14 janvier 2013. A noter que depuis son départ du Cese, Mimi semble avoir pris ses distances avec l’Alliance pour la République (Apr). Sa dernière sortie sur la limitation des mandats présidentiels avait fait beaucoup de vagues chez ses camarades de parti.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 3 =


Bouton retour en haut de la page