ActualitésPolitique

« Pourquoi Me Wade avait dessaisi Ousmane Ngom de l’organisation des élections… »

« Me Abdoulaye Wade avait eu tort de me dessaisir de l’organisation des élections en 2012 ». C’est Ousmane Ngom him self,  ancien ministre de l’Intérieur, invité de l’émission Grand Jury sur la Rfm, qui souligne. Une assertion qui ne rencontre pas l’assentiment de Mayoro Faye, chargé de communication au Pds et invité lundi de Senego.

« Le président Abdoulaye Wade,  en grand démocrate, avait jugé pertinent de retirer à Me Ousmane Ngom,  l’organisation de l’élection Présidentielle de 2012. Car, l’organisation de cette élection par une personnalité apolitique faisait partie des principales revendications de l’opposition d’alors et Me Wade avait choisi de la tranquilliser et de créer les conditions d’une élection libre et transparente.

Je me rappelle que l’annonce a été faite par le président Wade un samedi 23 juillet 2011 alors qu’il présidait un méga meeting de la coalition Sopi 2012 qui avait regroupé des centaines de milliers de personnes.
Il désigna plus tard monsieur Cheikh Guèye, un inspecteur général d’État, précédemment directeur général des élections, ministre chargé des Elections.
Maintenant, est ce que le président Wade, en prenant une telle décision a eu tort,  parce qu’il a ensuite perdu le pouvoir. ou, il a eu tort parce qu’un ministre de l’Intérieur ‘’élu du peuple’’, comme il le prétend, devrait rester à son poste parce qu’il s’appelle X ou Y.
Je pense sincèrement, que la préservation de la démocratie en valait la peine et que seuls les grands hommes le comprenaient ainsi ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 25 =


Bouton retour en haut de la page