Justice

Propos offensants : l’imam Ousmane Guéladio Ka écope de six mois avec sursis

L’imam Ousmane Guéladio Ka s’est tiré d’affaire, même s’il est affligé d’une sanction pécuniaire. Le religieux avait tenu des propos jugés offensants à l’endroit des chrétiens. Ce qui avait donné naissance à un collectif qui a aussitôt saisi les juridictions pour laver l’honneur de la communauté avec constitution de partie civile. Rendant son verdict hier, rapporte L’As, le tribunal a condamné l’imam Ousmane Guéladio Ka à une peine de 06 mois assortis du sursis. Mais il va payer une amende de 100 000 FCfa. Cependant, le tribunal a débouté le collectif pour sa constitution de partie civile.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 14 =


Bouton retour en haut de la page